Comment choisir une mutuelle quand on est à la retraite ?

Publié le : 26 février 20213 mins de lecture

Lorsque la soixante approche, il faut être vigilant et tout prévoir pour éviter l’imprévu. Des imprévus tels que les maladies et les accidents. Pour vous que vous soyez à l’abri du danger, l’idéal est d’avoir une mutuelle. Comment choisir une mutuelle pour retraité ? Avant d’en choisir une, il faut prendre en compte plusieurs éléments et critères.

L’anticipation : la clé du bon choix

Pourquoi faut-il anticiper les risques ? Puisque vous ignorez de quoi demain est fait, il faut toujours tout anticiper. Anticipez vos besoins sanitaires. Comment prévoir ses besoins en santé ? Pour se faire, basez-vous sur l’hérédité, vos antécédents voire votre mode de vie ainsi que votre activité. En vous basant sur ces informations, vous saurez plus facilement ce qu’il faut mettre en priorité lors de votre choix. Par exemple, les problèmes de vues sont inévitables si vous travaillez huit heures par jour devant l’écran d’un ordinateur. Il vous faudra donc opter pour une mutuelle incluant des garanties adaptées à vos problèmes de vue. Gardez à l’esprit que le choix d’une mutuelle pour retraité doit se faire en fonction de vos besoins.

Les soins non remboursés par la sécu : les éléments non négligeables

Le but d’une souscription à une mutuelle pour retraité est avant tout de protéger ses arrières. Cela, afin d’éviter de se retrouver sur la paille en cas d’accident nécessitant une hospitalisation ou de maladies graves non remboursées par la Sécurité sociale. D’un côté, la sécurité sociale ne prend pas toutes les maladies en charge. Tel est le cas des implants dentaires ou des appareils auditifs. D’un autre, certaines maladies ne sont pas bien remboursées. Du moins, pas à hauteur des charges financières qu’elles engendrent. Les exemples les plus courants sont les audioprothèses, les soins diététiques, les soins en rapport avec les maladies musculaires ainsi que les médecines douces. Il serait donc judicieux d’opter pour une mutuelle qui couvre les soins non remboursés par la sécurité sociale.

Les garanties proposées : à ne pas oublier

À part le prix, les garanties proposées sont également des éléments vecteurs de choix. Contrairement aux autres types de mutuelles, celles réservées aux séniors ont une particularité : elles doivent répondre à toutes les exigences du bénéficiaire pour être utiles. Pour cela, faites un zoom sur les besoins ponctuels. Si vous souffrez de maladie cardiaque et que vous suivez un traitement à vie, assurez-vous que le remboursement de ces derniers soit inclus dans les garanties. Les garanties les plus importantes sont en générales, les frais hospitaliers, les charges liées aux prothèses auditives ou encore l’assistance pour aide à domicile.

Plan du site